Visons d’Europe, ibis chauves et chevaux de Przewalski ont un point commun : sans les zoos, ils figureraient aujourd’hui sur la liste des espèces disparues. Grâce à des passionnés comme Theo Pagel, le directeur du zoo de Cologne, ces animaux nés en captivité se voient aujourd’hui offrir une seconde chance, au travers de programmes de réintroduction dans leur milieu naturel.

Accompagnés par des soigneurs engagés, ils réapprennent progressivement à se nourrir, à se défendre et à migrer.