Pierre-Auguste Renoir représente un moment de convivialité rayonnante un dimanche au bal du moulin de la Galette.

Sur les hauteurs d’une ville Lumière bientôt capitale du monde, Renoir affirme dans les reflets des étoffes, la douceur des sourires et l’éclat d’un après-midi la force vivante du peuple des invisibles.